[News] De nouvelles images pour Saint Seiya Soldiers’ Soul

Saint Seiya Soldier's Soul PS4 CoverSalut, Bandai Namco Games dévoile une constellation de nouvelles images pour Saint Seiya Soldiers’ Soul. On y voit quelques chevaliers en action et on peut aussi apercevoir certaines nouveautés comme la nouvelle ATH ainsi que de nouveaux effets pour certaines attaques et ça fait vraiment plaisir car là ça fait encore plus manga grâce aux onomatopées 🙂

Pour rappel, Saint Seiya Soldiers’ Souls arrivera pour cette fin d’année et sera disponible sur PS3/PS4 et PC. Le gameplay a été modifié par rapport à Saint Seiya Brave Soldier et est basé sur les retours des fans, Saint Seiya Soldiers’ Souls proposera aussi un plus gros roster avec notamment la présence des Golds Saint de Saint Seiya Soul of Gold.

Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 2 Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 1 Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 7 Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 5 Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 6 Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 4 Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 3 Saint Seiya Soldier's Soul gameplay 8

Plus d’images dans le lien suivant : ICI

Voici pour finir un trailer :

[youtube_sc url= »https://youtu.be/dvJ2PtmX65Y » width= »650″]

[Test] Dark Souls II SOTFS

NAMCO_DARKSOULS_PACK_2D_PS4_PEGI_1416842728Salut, disponible depuis début Avril sur PS3/PS4/Xbox360/XboxOne et PC, cette nouvelle version de Dark Souls II vient nous proposer à nouveau du challenge, du kiff et de la rage pour le plus grand des plaisirs de nos manettes.

Avant de commencer ce test sur le jeu, sachez que Dark Souls II Scholar of The First Sin n’est pas qu’une simple version GOTY de Dark Souls II puisqu’il ne se contente pas que de vous proposer le jeu plus la trilogie de DLC The Lost Crowns car il propose vraiment une nouvelle vision de Dark Souls II avec un rééquilibrage du jeu, de nouveaux PNJ à invoquer, de nouveaux Spectres Sombres à battre, une nouvelle disposition des ennemis à certains passages, des nouveaux équipements et tout un tas d’autres surprises en plus bien-sur des DLC.

Fiche Technique :

Dévellopeurs : From Software
Editeurs : Bandai Namco Games
Type : Action RPG
Multi : jusque 6 joueurs en ligne sur les versions PC/XboxOne/PS4 Jusque 4 joueurs en ligne pour les versions Xbox360/PS3
PEGI : 16 ans
Langues : Textes en Français, voix Anglaises
Support : PS3, Xbox 360, PS4, Xbox One, PC
Version testée : PS4

[youtube_sc url= »https://youtu.be/PLbIlt89Za0″ width= »650″]

Gameplay :

Comme pour les précédents Souls, Dark Souls II Scholar of The First Sin a une base de gameplay faite sur ce que vous avez d’équiper en main gauche et droite. Vous pourrez donc vous équiper d’armes en main gauche aussi bien qu’en main droite et même dans les 2 pour vous faire un personnage ambidextre. From Software a laissé une liberté totale à notre imagination pour nous façonner notre personnage comme bon nous semble avec une très large panoplie d’équipements (la plus grande de tous les Souls). Vous pourrez donc utiliser des épées, massues, katanas, espadons, lances etc… pour le corps à corps et aussi des arcs, arbalètes et autres bâtons, cloches et flammes de pyromancie pour les attaques à distance et sorts. Chaque type d’arme se joue différemment et il existe aussi quelques armes avec des moveset uniques.

Notre personnage est assez agile malgré ses équipements, il peut sprinter, sauter et faire des roulades pour passer entre les attaques de nos adversaires, il pourras aussi exécuter des Backstab (attaques critiques dans le dos de nos adversaires) et même des Frontstab (attaques critiques lorsque l’on casse la garde de nos adversaires). Pour le gameplay, Dark Souls II Scholar of The First Sin est le plus abouti de la saga et ça fait vraiment plaisir car il y a tout un tas de nouveautés qui poussent déjà le plaisir en solo mais qui le font aussi beaucoup plus lors d’affrontement contre d’autres joueurs.

Vous pourrez comme dans tous les Souls créer votre personnage en choisissant son sexe ainsi que tout un tas d’attributs physiques qui n’influenceront en rien le gameplay. La création de personnage est plutôt complète et propose de modifier pas mal de choses sur notre personnage mais on regrette que ça ne soit pas un peu plus poussé et qu’il n’y ait pas un peu plus de choix pour certaines choses comme par exemple les coupes de cheveux etc…

Concernant la caméra et son positionnement, elle est en générale bonne et bien placée grâce au système de verrouillage mais comme pour la plupart des jeux qui se jouent à la troisième personne, si vous êtes trop près d’un mur et surtout si ça vous arrive pendant un combat contre un boss beaucoup plus grand que vous, vous ne verrez pas très bien ce qu’il y a devant vous car la caméra ne va jamais au delà des murs donc mieux vaut apprendre à gérer son environnement très vite sinon ce problème risque de vous couter la vie à plusieurs moments.

Dark_Souls_II_-_Scholar_of_the_First_Sin_05_1422972483Graphismes :

Comme ça a été dit plus haut, nous avons opté pour la version PS4 et on y voit une nette différence par rapports aux anciennes versions du jeu, c’est un portage donc autant vous dire dès maintenant que graphiquement même si c’est beau, ça n’exploite pas à fond les capacités des consoles next gen. De plus le jeu tourne de base en 60 FPS et c’est vraiment bon d’y jouer comme ça sur console car c’est le premier Souls à proposer ça sur console, je n’avais jamais fait de Souls en 60 FPS donc ça m’a vraiment fait plaisir de pouvoir faire un de mes jeux de la gen précédente dans ces conditions. à noter que le frame rate n’est pas tout le temps à 60 FPS et que comme sur tous les Souls, il y a dans certaines zones des chutes de frame rate mais elles ne sont pas tout le temps visibles ou gênantes donc ça passe plutôt bien.

Pour le level design, la direction artistique et l’ambiance, on peut dire que Dark Souls II Scholar of The First Sin est dans sa globalité plus dans l’héroïque fantaisie que la dark fantaisie, ce changement ne m’a pas déplu et j’ai beaucoup aimé certaines zones (comme pour tous les Souls me diriez vous), pour les boss en revanche, je trouve que même si il y en a beaucoup d’intéressants, je les ai trouvé moins marquants que ceux de Dark Souls premier du nom. Ce changement n’a pas fait l’unanimité au yeux de tous mais bon tout ici est une question de gout et je peux comprendre par exemple que certains fans aient préférés l’ambiance plus sombre de Dark Souls ou Demon’s Souls à celle de Dark Souls II mais bon moi j’y ai trouvé mon bonheur dans tous les cas et l’un ne m’a pas empêché d’aimer les autres même si j’avoue que j’aurai préféré que Dark Souls II soit au moins aussi sombre que les autres Souls.

Dark_Souls_II_-_Scholar_of_the_First_Sin_02_1422972480Scénario :

Vous incarnez un mort-vivant qui comme beaucoup d’autres, a été attiré sur les terres de Drangleic, vous ignorez encore tout ce qui vous attend mais vous ne tarderez pas à faire connaissance avec la messagère d’émeraude et elle vous guidera partiellement dans votre quête au travers des différents dialogues que vous aurez avec elle, attention, elle ne vous dira jamais directement où aller, c’est toujours à vous de vous faire votre propre cheminement. Comme pour les précédents Souls, l’histoire vous est racontée de manière très particulière puisqu’il faudra pour en savoir plus sur les personnages, boss etc… lire tout un tas de descriptions d’objets et équipements et bien faire attention à parler tout le temps plusieurs fois avec chaque PNJ que vous croiserez. Cette façon de raconter l’histoire est propre au Souls et elle leur va très bien, ça laisse parfois des questions sans véritables réponses mais je trouve que ça fait tout le charme du scénario car ça fait beaucoup travailler l’imagination des joueurs et comme on a pu le voir un peu partout sur la toile, tout le monde se fera son idée sur tel ou tel moment du scénario.

Dark Souls II ArtworksBande Son :

La bande son du jeu est composée par Motoi Sakuraba et Yuka Kitamura, les musiques viennent au moment où l’on commence un combat contre un boss pour accentuer le coté épique de notre combat. Il existe aussi quelques zones qui ont leur propres musique comme par exemple le village Majula.

Concernant les doublages, le jeu propose des voix Anglaises pour les différents PNJ que l’on croisera, les voix collent très bien à leurs personnages et on retrouve parfois un jeu d’acteur vraiment réussi avec comme exemple la voix de la messagère d’émeraude qui aura toujours un timbre de voix apaisant ou alors Pate qui essaye toujours autant de nous la faire à l’envers.

[youtube_sc url= »https://youtu.be/D8ShsHeYkeI » width= »650″]

Dark_Souls_II_-_Scholar_of_the_First_Sin_09_1422972486Durée de vie :

Dark Souls II Scholar of The First Sin propose une très bonne durée de vie, dans un premier temps sachez que pour faire le jeu dans son intégralité plus la trilogie de DLC, il vous faudra beaucoup de temps mais en plus de ça il y a quelques très bonnes surprises en NG+ qui font que le jeu se doit d’être fait au moins 2 fois car ces surprises n’apparaitront qu’à partir du NG+.

Vous l’aurez donc comprit, contrairement aux précédents Souls qui ajoutaient seulement de la difficulté en NG+, Dark Souls II Scholar of The First Sin propose en plus de la difficulté supplémentaire à chaque nouveau cycle, de la nouveauté à partir du NG+ et ça, ça fait vraiment plaisir car la première fois on s’attend à revivre certains passages déjà vus dans notre premier périple et là…

Dark Souls II avait une durée de vie à peu près équivalente à celles de ses prédécesseurs mais là avec sa trilogie de DLC, il propose une aventure beaucoup plus longue, je ne peux pas vous donner d’estimation car tout dépendra de votre façon de jouer, votre niveau etc… mais une chose est sûr, vous allez passer un long moment sur les terres de Drangleic.

Dark_Souls_II_-_Scholar_of_the_First_Sin_10_1422972487Difficulté :

Comme pour ses prédécesseurs, Dark Souls II Scholar of The First Sin est un jeu qui ne vous prendra pas par la main, vous allez devoir apprendre à faire attention à ce que vous faites et surtout à bien observer vos adversaire et votre environnement. Si vous tentez d’y aller comme un bourrin, vous mourez très souvent et très rapidement, le jeu récompense donc ceux qui prennent le temps de le connaitre et est punitif avec ceux qui y vont naïvement comme si c’était un Action RPG comme les autres.

Dark Souls II avait la réputation auprès des fans d’être le moins dur de la saga malgré le fait qu’il proposait déjà un bon challenge, From Software a donc revu les emplacements et le nombres des monstres que vous croiserez dans certaines zones pour proposer plus de challenge que sur la première version du jeu. Ils ont aussi changés les emplacements de certains objets ainsi que leurs nombres et ont même ajoutés des statues pétrifiées là où il n’y en avait pas avant pour vous éviter d’aller trop vite partout donc ça vous obligera à revoir votre cheminement. Il y a aussi beaucoup plus de Spectres Sombres PNJ qui vous envahissent dès votre premier cycle.

Cette nouvelle version du jeu apportera donc beaucoup plus de difficulté pour ceux qui vont découvrir les Souls avec ce jeu mais par exemple pour les joueurs les plus habiles qui ont déjà fait les autres Souls et Dark Souls II, il se peut que cela ne change pas trop pour vous car même si par moment il y a beaucoup plus de monstres, plus de monstres veut aussi dire plus d’âmes et donc on augmentera beaucoup plus vite de niveau donc même si Dark Souls II Scholar of The First Sin est  plus dur que sa première version, si vous êtes très bons, vous pourrez exploiter cette difficulté pour vous rendre plus fort plus rapidement.

Ajoutez à tout ça la possibilité d’augmenter la difficulté avec un serment et de passer des zones aux cycles suivants avec des ascètes de feu et vous aurez tout ce qu’il vous faut pour rendre le jeu encore plus dur si cela vous tente.

Attendez vous donc à avoir du challenge à souhait en fonction bien-sur de vos connaissances sur le jeu et de votre skill.

Dark_Souls_II_-_Scholar_of_the_First_Sin_12_1422972488Multijoueur :

Dark Souls II Scholar of The First Sin vous proposera des interactions avec les autres joueurs du début à la fin, que se soit pour du coop ou du PVP, vous trouverez tout le temps quelqu’un avec qui jouer et ce quelque soit votre niveau.

Le système permettant aux joueurs de se rencontrer est le même que sur la première version de Dark Souls II donc c’est bien basé sur votre mémoire d’âme et non sur votre niveau.

En gros votre mémoire d’âme est le cumule d’âmes que votre personnage a gagné tout au long de son aventure donc plus vous tuerez de monstres et de joueurs, plus ce nombre sera grand (il est impossible de le faire descendre). Vous rencontrerez donc des joueurs ayants une mémoire d’âme étant dans des paliers proches du votre, plus votre mémoire d’âme sera grande et plus ces paliers seront espacés.

Ce système permet de trouver tout le temps des joueurs avec lesquels jouer car dans les précédents Souls, le système de rencontre était lié aux niveaux des joueurs et donc si comme beaucoup vous alliez au delà d’un certain niveau, vos chances de croiser des joueurs étaient proches du néant car la plupart des joueurs s’arrêtaient à un certain niveau pour faire du PVP avec des builds “équilibrés” et malheureusement ça sanctionnait ceux qui voulaient faire du leveling comme sur tous les RPG car au final ils se retrouvaient seuls à être à haut niveau.

Le système de mémoire d’âme n’a pas plu à tous les fans de PVP car beaucoup d’entre eux jouaient en restant niveau 150 et ils se plaignaient de tomber sur des joueurs ayants beaucoup plus de niveaux qu’eux car ça finissait très souvent mal pour eux. Cela arrivait car en fait les 2 avaient à peut près la même mémoire d’âme sauf que le premier s’était volontairement arrêté au niveau 150 alors que l’autre avait normalement continué d’augmenter de niveau et donc était à un niveau beaucoup plus élevé pour une même mémoire d’âme que le premier joueur.

J’ai personnelement fait énormément de PVP sur la plupart des Souls et je trouve que ce système est le plus juste car From Software n’a jamais voulu que les joueurs se limitent à tel ou tel niveau, cette idée est venue des différentes communautés de PVP et du coup ceux qui ne s’y pliaient pas dans les autres Souls, se retrouvaient à jouer seul car ils avaient dépasser le niveau que d’autres avaient décider de ne pas dépasser et du coup il se retrouvaient sanctionner d’avoir fait du leveling alors que je le rappel cette idée n’a jamais été mise en avant par les développeurs du coup elle tuait les possibilité de jeux en ligne de ceux qui augmentaient de niveau à volonté.

From Software a quand même écouté les retours des fans de PVP à niveau limité et ils ont créés dans Dark Souls II Scholar of The First Sin un nouvel anneau permettant de ne pas gagner d’âme quand on tue des ennemis et joueurs donc cet anneau vous permettra de garder une mémoire d’âme basse pour ne jamais rencontrer de joueur ayant beaucoup plus de niveau que vous.

Dans Dark Souls II Scholar of The First Sin vous n’aurez plus à attendre des lustres pour que vos amis voient votre marque au sol comme sur les précédents Souls, là c’est très rapide et il y a même un anneau qui vous permettra de faire en sorte que seul vos amis voient votre marque donc fini aussi les invocations non voulues par d’autres joueurs.

Une des grandes nouveautés des versions PS4, XboxOne et PC de Dark Souls II Scholar of The First Sin est le fait de pouvoir maintenant jouer jusqu’à 6 joueurs alors qu’avant le nombre de places par monde était limité à 4 dans la première version du jeu. Ce changement apporte beaucoup car on peut maintenant faire encore plus de combats à  plusieurs ou même partir en plus grande équipe en coop (4 alors qu’avant c’était 3). étant fan de PVP je peux vous garantir que les combats à 5 ou 6 sont vraiment beaucoup plus amusants.

Dark Souls II Scholar of The First Sin est sans aucune forme d’exagération le roi des Souls pour le multijoueur, vous aurez plusieurs façons de faire du coop et PVP grâce aux différents serments (beaucoup plus que sur les autres Souls) et comme dit plus haut, vous croiserez tout le temps des joueurs et ce quelque soit votre niveau, merci From Software d’avoir pensé à tout le monde 🙂

Dark_Souls_II_-_Scholar_of_the_First_Sin_08_1422972484Les plus :

Le frame rate à 60FPS (PC, PS4 et Xbox One)
Une belle amélioration graphiqueLe gameplay et ses améliorations par rapport aux précédents Souls
La durée de vie (n’oubliez pas qu’en NG+ il y a des surprises)
Les 3 DLC inclus
Le challenge
Tout ce qui concerne le nouvel équilibrage du jeu
Les possibilités de jeu en ligne et les serments
Le nombre fou d’équipements, armes, sorts etc…
Monde ouvert permettant des cheminements différents
Le système de mémoire d’âme pour toujours trouver du monde en coop et PVP
La possibilité de rendre le jeu plus dur avec un serment et les ascètes de feu

Les moins :

La direction artistique moins sombre que les autres Souls
Beaucoup de boss moins marquants
Certains bugs au lancement du jeu (les MAJ sont là pour rectifier ça mais bon…)
Vendu au prix fort

Conclusion :

Dark Souls II Scholar of The First Sin vous fera découvrir ou redécouvrir Drangleic en vous proposant plus de challenge que dans sa première version, ses améliorations et son nouvel équilibrage font vraiment plaisir à voir. Un portage comme on aimerait en voir plus souvent car on sent que From Software a été à l’écoute des fans et à fait en sorte de combler certains de ceux qui avaient été déçus sur la première version de Dark Souls II. Après avoir passer un très bon moment sur Dark Souls II, je peux vous dire sans détour que j’aime beaucoup le refaire sur PS4 avec cette édition Scholar of The First Sin et tout ce qu’elle apporte en plus.